Aller au contenu principal

X-CLASS FLARES

1 mars 2012

Ce mois-ci, je fais le point sur l’activité solaire et plus précisément sur les éruptions de classe X ainsi que leurs évolutions s’étendant sur presque 5 cycles solaires entre 1968 et 2012.(les cycles solaires 20,21,22,23 et celui en cours le cycle 24 depuis janvier 2008). Premièrement nous pouvons constater que les éruptions solaires diminuent plus ou moins régulièrement depuis le cycle 20 débuté en octobre 1964, et ce même à l’intérieur des cycles fort comme les 21 et 22, entre juin 1976 et mai 1996.(voir également le graphique sur l’historique des cycles par amplitude,nombre de wolf). Deuxièmement on peut s’apercevoir que depuis 2005, il n’y a eu que 13 éruptions de classe X(en 7 ans), contre une moyenne de 60 classe X lors des précédentes transitions de cycles, ce qui nous fait une baisse de l’ordre de 78%. Troisièmement même si nous n’avons pas encore atteint le maximum solaire du cycle 24, les 9 éruptions de classe X depuis le début du cycle voilà maintenant plus de 4 ans(rappel la moyenne d’un cycle est de 11,2 ans) nous révèlent un écart considérable entre ce cycle et le précédent qui avait alors connu 126 classe X entre mai 1996 et janvier 2008, soit une baisse provisoire mais déjà significative de 92,86%. Quatrièmement l’éruption la plus forte du cycle 24 est de X6.9, les 8 autres ne dépassant pas la puissance de X2.2, témoigne certainement d’une activité extrêmement réduite à la surface de notre étoile. En effet le cycle 23 a généré des classe X d’une puissance autrement plus grande avec une dizaine d’entre-elle dépassant la puissance X10, avec pour exemple le 02 avril 2001 une classe X20, le 15 avril 2001 une X14.4, le 28 octobre 2003 une X17, le 29 octobre 2003 une X10,le 18 avril 2003 une classeX21, le 04 novembre 2003 une classe X28 (depuis reclassé entre X40 et X50), le 07 septembre 2005 une X17. Tout cela n’est pas anodin quand on sait que la puissance d’une éruption est multiplié par 2 à chaque degré, une classe X2 est par exemple deux fois plus puissante qu’une X1 et ainsi de suite.

CLASS DATE YEAR SUNSPOT REGION X6.9 – August 9 2011 (1263) X2.2 – February 15 2011 (1158) X2.1 – September 6 2011 (1283) X1.9 – November 3 2011 (1339) X1.9 – September 24 2011 (1302) X1.8 – September 7 2011 (1283) X1.7 – January 27 2012 (1402) X1.5 – March 9 2011 (1166) X1.4 – September 22 2011 (1302)

DATE DES NEUF ERUPTIONS SOLAIRES LORS DU CYCLE 24 x6.9  -9 Août 2011 (tâche 1263) X2.2 -15 Février 2011 (tâche 1158) X2.1 -6 Septembre 2011 (Tâche 1283) X1.9 -24 Septembre 2011 (Tâche 1339) X1.8 -7 Septembre 2011 (Tâche 1283) X1.7 -27 Janvier 2012 (Tâches 1402) X1.5 -9 Mars 2011 (Tâches 1166) X1.4 – 22 Septembre 2011 (Tâches 1302)

L’activité solaire est en baisse, et les prévisions pour la suite du cycle 24 également. (voir graphique prévision de la NASA) même si celles-ci changent trop régulièrement. Ce qui prouve qu’il reste encore du chemin à parcourir avant d’ appréhender et de prévoir l’activité future de notre étoile.

Je ferais le point de l’activité des éruptions de classe X d’ici le maximum de ce cycle prévu dans un an. Si j’ai le temps je mettrais en ligne l’étude également des éruptions de classe C et classe M. Pour en savoir plus sur le sujet, voilà des liens bien sympathique…

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ruption_solaire

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cycle_solaire

Vu que j’ai plus de lecteurs Anglo-saxons je mets une traduction de mon article à leurs dispositions (traduction Babylon9) ci-dessous…

This month, I am the point on the solar activity and more precisely on the eruptions of class X and their developments extending over almost 5 solar cycles between 1968 and 2012. (the solar cycles 20,21,22,23 and the current the cycle 24 since January 2008).First we see that the solar flares falling more or less steadily since the cycle 20 started in October 1964, and the same on the inside of the cycles fort as the 21 and 22, between June 1976 and May 1996. (see also the graphic on the history of cycles by amplitude,number of wolf).Secondly it can be seen that since 2005, there were only 13 eruptions of class X(in 7 years), compared to an average of 60 class X in previous transitions of cycles, which we made a decline on the order of 78 %. Thirdly even if we have not yet reached the maximum of solar cycle 24, the 9 eruptions of class X since the beginning of the cycle that is now more than 4 years(reminder an average of a cycle is of 11.2 years) we reveal a considerable gap between this cycle and the precedent that had then known 126 class X between May 1996 and January 2008, either a temporary decrease but already significant of 92.86 %. Fourthly the eruption the stronger of the cycle 24 is of X6.9, the other 8 not exceeding the power of 12.2 , certainly speaks of a activity extremely reduced on the surface of our star.In effect the cycle 23 has generated the class X to a power otherwise greater with a dozen between-it exceeding the power X10, with for example the April 02, 2001 a class X20, the April 15, 2001 a X14.4, the October 28, 2003 a X 17, the October 29, 2003 a X10,the April 18, 2003 a classex21, the November 04, 2003 a class X28 (since reclassified between X40 and X50), the September 07, 2005 a X 17 inch paper. All this is not trivial when we know that the power of an eruption is multiplied by 2 for each degree, a class X2 is for example twice more powerful than a X1 and so on. Forecasts for the result of the cycle 24 also. (see graph anticipation of NASA) even if the latter change too regularly. Which proves that it is still a long way to go before to apprehend and to predict the future activity of our star.

Publicités

From → CLIMAT

Laisser un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Blog Archipel des Sciences

Centre de Culture Scientifique Technique et Industrielle de la Guadeloupe

tanguiss

DEMAIN C'EST MAINTENENT...

Humeurs Numeriques

Qui suit un autre, il ne suit rien : Il ne trouve rien : voire il ne cherche rien. (Montaigne)

%d blogueurs aiment cette page :