Aller au contenu principal

Le soleil en panne

7 septembre 2013
Un article qui vient de paraître il y a seulement quelques heures dans Astronomy & Astrophysics qui remet en cause l’influence et les positions des autres planètes du système solaire surtout Jupiter dans les cycles d’activités solaires vient semer un peu plus le trouble sur notre compréhension des minimum et maximum tel que Maunder, Dalton, ou Optimum médieval. Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant de pouvoir faire la moindre analyse ou le moindre pronostique concernant le futur du grand minima qui vient de débuter avec le cycle 24.
 

extrait:

Une théorie populaire associée au cycle d’activité avec des périodes orbitales planétaires, principalement motivés par la similitude entre le cycle d’environ 11 ans et la période orbitale de Jupiter… des analyses statistiques détaillées ont maintes et maintes fois montré que les apparentes similitudes entre certaines périodes planétaires et les variations de l’activité solaire sont compatibles  et étaient statistiquement fiables … Abreu et al. (2012, Astronomy & Astrophysics , 548, A88) ont récemment revu cette question. Ils ont comparé les quasi-périodes trouvés dans cet ensemble entre 40 et 600 ans, avec des périodes dans le couple marée exercée sur une coque mince à l’intérieur solaire, dont ils supposés être ellipsoïdale déformée. Les données d’ Abreu et al. ont trouvé des similitudes frappantes entre l’apparence solaire et les périodes planétaires sur 5 périodes. Leur analyse statistique semble montrer que ces coïncidences ne sont pas dues au hasard, ce qui signifierait que les planètes influencent l’activité solaire… Cameron et Schüssler ont identifié des erreurs techniques subtiles dans les tests statistiques effectués par Abreu et al. La correction de ces erreurs réduit la signification statistique par plusieurs ordres de grandeur aux valeurs compatibles avec une coïncidence fortuite pure. du quasi-périodes dans les données isotopiques ne fournissant donc aucune preuve qu’il y ait un effet planétaire sur l’activité solaire.

sources:

http://www.science20.com/news_articles/solar_activity_not_influenced_other_planets_solar_system-119807

http://www.aninews.in/newsdetail14/story129483/planets-have-no-influence-on-solar-activity-.html

l'activité solaire au 31 aout 2013

Activité solaire enregistré par le SIDC au 31/08/2013

Publicités

From → CLIMAT

Laisser un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

La plume de la passion par Ihsane Farahate

LE blog féminin orienté santé, bien-être, beauté, féminisme, environnement et protection des animaux.

Blog Archipel des Sciences

Centre de Culture Scientifique Technique et Industrielle de la Guadeloupe

tanguiss

DEMAIN C'EST MAINTENENT...

Humeurs Numeriques

Qui suit un autre, il ne suit rien : Il ne trouve rien : voire il ne cherche rien. (Montaigne)

%d blogueurs aiment cette page :